Humankind Wellbeing
Formatrice à Chambéry
Humankind Wellbeing

Oh secours, mon nourrisson souffre d'un RGO ! ! !

09 Oct 2022 Andréa Fernández Indulsky Petite enfance

 

Depuis quelques décennies, le RGO devient une pathologie que les générations précédentes n'ont jamais connu. Le besoin de placer le nourrisson à 45 degrés fini par provoquer une tête plate avec le besoin de faire appel aux soins ostéopathiques. Les parents qui s'énervent, les mamans qui arrêtent plus tôt leur congé maternité car elles en peuvent plus et le nourrisson qui continu à être malade malgré les nombreuses visites pédiatriques devient le quotidien de beaucoup de jeunes couples aujourd'hui. 

 

 

Mais, quelle est l'origine du RGO du nourrisson ? Et pourquoi personne ne comprends rien ? 

 

Avant de répondre à cette question, je vais faire une rétrospective : de l'enfance de nos parents et de nos grands parents. Ces générations-là nettoyaient leurs intestins de façon plus récurrente que la génération actuelle de parents qui aujourd'hui se trouve malheureusement confronté au RGO de leurs nourrissons.

Vous allez me dire, '' mais Andréa, vous êtes en train de me dire que le nettoyage de l'intestin de la mère est en lien avec le RGO du nourrisson ? ". '' Oui', tout à fait''. Les parasites, les vers, les mycoses de la mère se passent au fœtus lors de la grossesse. Une fois le bébé né, il va manifester la présence de parasitoses et, ou de mycoses à travers le RGO. Tant que cette sur croissance n’est pas traitée, le RGO continuera d’exister et ainsi les muqueuses de l'appareil digestif du nourrisson continueront à s'enflammer et à provoquer l'aversion vers la nourriture du petit qui doit désormais grandir et prendre du poids.

 

Des substances qui soulagent leur muqueuses comme la grande camomille, le litothame et la guimauve peuvent venir en aide, sans pour autant traiter la problématique à la racine.

 

Pensons aussi à traiter la cause en donnant des vermifuges et des antimycosiques qu'ils puissent tolérer. Vermifluide autour de la nouvelle et pleine lune ainsi que l'EPP les autres jours, peuvent s'avérer efficaces.

 

Lorsque je me préparais pour rentrer au doctorat de médecine épigénétique, je participais à une autre recherche à l'hôpital CHU femme enfant d'Adélaïde en Australie. Étant au département de gastroentérologie, les chercheurs du RGO infantile avaient trouvé qu'une carence en vitamine D3 pourrait, entre autre, être à l'origine du RGO du nourrisson. 

 

Bien sûr, les laits maternisées de vache pour les mamans biberonantes et l'alimentation de la mère allaitante pourraient être la cause du RGO du nourrisson.

 

Privilégions ainsi les produits de chèvre et évitons TOUS les dérivés du blé car les protéines alimentaires comme la caséine du lait de vache et le gluten de blé sont souvent la cause des problèmes de RGO du nourrisson.

 

À une prochaine. 


Articles similaires

Derniers articles

MYCOSE AU PIEDS ET LA "MAUVAISE HERBE"

Que manger quand je prends ma santé en main avec une alimentation cétogène / kéto?

La vitamine D3- partie ii

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.