Humankind Wellbeing
Formatrice à Chambéry
Humankind Wellbeing
FranceItaly

COV SARS 2: Le système immunitaire

Système immunitaire

Bonjour, 

face à cette soit disant "crise", je vous partage de même des notions importantes à comprendre pour mieux vous protéger.

 

LE SOUTIEN DE NOS SYSTEMES DE DEFENSE

Pour nous protéger de la multitude de microorganismes qui tentent de pénétrer dans notre organisme, nous avons un système de défense hyper sophistiqué qui est le SYSTÈME IMMUNITAIRE.

Les individus vulnérables, ceux dont le système immunitaire n'est pas en mesure d'agir efficacement pour les éliminer.

Les barrières naturelles (peau, muqueuses intestinales et alvéoles pulmonaires) représentent la première ligne de défense de notre système immunitaire et constituant un obstacle contre l'invasion des intrus lorsqu'elles sont fonctionnelles.

Les muqueuses, (muqueuse du tube digestif, de l'appareil respiratoire) constituant des lieux d'échanges (nutriments, oxygène…) avec l'extérieur et sont dès lors particulièrement vulnérables.

Un certain nombre de NUTRIMENTS sont indispensables à une réponse immunitaire optimale et doivent être répartis par l'alimentation.

De nombreuses études ont mis en évidence le rôle bénéfique sur l'amélioration des épisodes infectieux, d'un apport en vitamines et minéraux (vit C, vit D, Zinc…). Aussi, les propriétés immunostimulantes des bêta-glucanes ont fait l'objet de nombreuses publications.

 

La réplication virale est présentée ci-dessous dans des grandes lignes et comprends sept étapes, qui sont:

1. L'adsorption du virus sur son récepteur cellulaire

2. La pénétration du virus dans la cellule

3. La décapsidation ou déshabillage viral

4. La réplication du génome viral

5. La synthèse des composants viraux

6. L'assemblage des nouveaux virus

7. Leur libération

On sait grâce aux études que le nutriments comme le zinc, la quercétine, le resvératrol, exercent une ACTIVITÉ ANTIVIRALE DIRECTE en inhibant une ou plusieurs étapes de la réplication du virus.

Les individus ne réagissent pas de manière tellement excessive (notamment dû à l'inflammation) que les dommages collatéraux infligés aux tissus infectés sont bien plus importants que ceux liés au virus lui-même.

 

Cette inflammation est associée à toute réponse de notre système immunitaire. Il s'agit du champ de bataille où nos systèmes de défense combattent l'ennemi.

 

Pour être bénéfique, il faut que la réponse de notre système immunitaire soit appropriée, en effet si une réponse immunitaire insuffisante ne permet pas d'organiser de se défendre efficacement contre l'intrus; une réaction inflammatoire exagérée est susceptible de lui infliger des dommages collatéraux majeurs. Cette réponse inflammatoire doit être limitée dans le temps.

Pour cela, certains micronutriments (l 'EGCG du thé vert, la quercétine, le resvératrol) ou de plantes adaptogènes comme l'astragale ou le ginseng sibérien peuvent moduler à la baisse une réponse inflammatoire exagérée.

 

Pour accomplir leur mission de destruction des intrus, certaines cellules de notre système de défense utilisent comme armes des radicaux libres, les anions superoxydes.

 

Notre organisme doit contrôler ces armes afin de déterminer que l'activité destructrice des radicaux libres ne s'attaque pas à nos propres molécules et ne provoque des lésions moléculaires et cellulaires.

 

Pour nous protéger, notre organisme a développé des systèmes de défense anti-radicalaire dont le fonctionnement dépend des nutriments. En autre; de nombreuses molécules anti-oxydantes doivent être attribuées par notre alimentation accompagnée des acides gras pour les assimiler.

 

SARS CoV2 et ACE2

 

Le système rénine-angiotensine est l’un des systèmes de régulation le plus importants des fonctions autonomes, cardiovasculaires et pulmonaires.

 

Dans ce système, il existe un équilibre entre deux axes:

1-celui de l'angiotensine II, plutôt vasoconstrictrice, qui fait intervenir l’enzyme ACE 1 ( enzyme de l'angiotensine 1)

2- celui de l'angiotensine 1-7, plutôt vasodilatatrice, qui fait intervenir l’enzyme ACE 2 (enzyme de conversion de l’angiotensine 2), autrement connu comme l’axe protecteur.

 

L’enzyme de conversion de l’angiotensine 2 (ACE2) est le récepteur sur lequel la glycoprotéine SPIKE du SARS CoV2 permet la fusion membranaire et l’internalisation du virus.

 

En se liant à l’ACE2, la glycoprotéine du SARS CoV2 entraîne une expression réduite de l’enzyme, ainsi créant une incapacité de convertir l’angiotensine I en angiotensine 1-7 et provoquant une accumulation d’angiotensine II généré par l’ ACE 1.

 

Ceci, entraîne une augmentation de la perméabilité vasculaire pulmonaire, une inflammation et contribue à la pathologie globale.

 

 Des études ont montré que certains NUTRIMENTS ont une action modulatrice sur le système rénine angiotensine en réduisant l’activité Angiotensine II et/ou en stimulant l’axe ACE2.

 

 Je vous introduirai à ces NUTRIMENTS les semaines suivantes qui sont:

la vitamine D3, la vitamine C, la quercétine, le zinc, le sélénium, l 'EGCG du thé vert, la N-acétyl L-cystéine, la vitamine A, présentent alpha lipoïque, le resvératrol, les bêta glucanes et les plantes adaptogènes et immunomodulatrices comme le ginseng sibérian, la gentiane indienne (ma préférée) et l'astragale.

 

Assurez-vous d'avoir au moins 100 nmol / L de vit D3 dans le sang, un taux de ferritine d'au moins 50 µg/L pour les femmes car le fer est nécessaire pour l'hydroxylation de la vitamine D3 autrement elle n'est pas assimilée. Assurez aussi de manger du foie de morue une fois par mois pour la vitamine A, qui travaille en hétérodimère avec la vitamine D3. C'est-à-dire qu'une carence en vitamine A peut entraîner une autre en vitamine D3 et vice versa.

 

 

A très vite avec toutes les informations concernant ces nutriments!


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.