Humankind Wellbeing
Formatrice à Chambéry
Humankind Wellbeing
FranceItaly

Le syndrome métabolique

Syndrome métabolique

Le syndrome métabolique touche plus des personnes de ce que l'on croit.

QUI EST CONCERNE PAR LE SYNDROME MÉTABOLIQUE

Femmes et hommes présentant une sarcopénie des membres inférieurs et parfois des membres supérieurs. Un surpoids qui touche surtout la circonférence abdominale aussi bien de  l'homme que de la femme, augmentant ainsi les risques cardiovasculaires de ces personnes. Ces risques cardiovasculaires peuvent être évalués en mesurant la protéine C réactive ultra sensible au niveau sanguin. Les risques cardiovasculaires sont en lien direct avec l'augmentation de la circonférence abdominale chez la femme (>84cm) et chez l'homme (>94cm).

Une hypertension artérielle se met aussi en place avec une baisse du cholestérol HDL et une hausse en triglycérides. Tout cela se développe en lien avec une nourriture riche en glucides; pain, pâtes, sucres, riz, sucreries, etc.

Le problème à la racine de ces dérèglements est l'hyperinsulinisme. Tout le monde parle de la glycémie mais ils ont oublié l'hormone qui contrôle la glycémie: L'INSULINE.

Il se fait que l'insuline augmente la voie de l'inflammation et que l'inflammation augmente la voie de l'insuline. C'est -à -dire que l'inflammation et l'insuline créent dans le corps un cercle vicieux, il est difficile de s'en sortir naturellement sans l'aide de la biologie nutritionnelle et fonctionnelle.

Ainsi, une résistance à l'insuline et une moindre sensibilité à cette hormone se mettent en place, créant tous ces problèmes chez la personne qui la développe, à bas bruit, le syndrome métabolique. A la base, l'inflammation a pour origine une endotoxémie métabolique autrement connue comme une hyperperméabilité intestinale accompagnée par un taux de bactéries gram négatives trop élevées (LPS) et des signaux entéro hépatiques d'inflammation dû à la perméabilité intestinale. Les signaux d'inflammation sont aussi lancés par les adipocytes (stock des graisses dans le corps) et les muscles. En résumé la catastrophe.

Tous ces facteurs, font que la personne augmente petit à petit ses taux d'insuline, mais comme personne ne s'intéresse à les tester, personne ne voit le problème ni personne ne voit le changement morphologique du patient (jambes et bras qui s'affinent ou le gras que prend la place du muscle, augmentation de taille abdominale sans pour autant augmenter du poids par exemple). La glycémie augmente au fil des années et au bout de 10 ou 15 ans d'inflammation et hyperinsulinémie à bas bruit, le professionnel de santé vous diagnostique du diabète. BRAVO! IL ÉTAIT TEMPS DE LE VOIR QUOI! Or comme notre système de santé s'intéresse seulement à assurer votre maladie (assurance maladie par exemple), tous les professionnels de santé qui vous ont vu passer dans leur cabinet, ont attendu que vous soyez malade, que vous ayez développé des voies métaboliques irréversibles (glycation, stress oxydatif et glycation avec la production des AGEs par exemple) pour vous traiter. Tout cela parce que la prévention ne rapporte pas d'argent. Ils préfèrent ainsi vous laisser "crever" doucement attendant le doux moment que vous deveniez la marionnette parfaite pour remplir leur poches pour le reste de votre vie et jusqu'à la fin de vos jours. Trouvez-vous tout cela juste? 

 

Bien entendu, ce système dit "de santé", vous assure la prise en charge dès que vous êtes malade. Or le syndrome métabolique, n'est pas dans leurs protocoles d'assurance maladie, donc ils sont à côté de la plaque. Ainsi de précieuses années de traitement primaire (c'est-à-dire avant le diagnostique) se sont écoulés. Des précieuses années de prise en charge réversible sont passées aussi. Ne soyez pas si aveugle: c'est ne pas du hasard, tout est prévu, sinon, comment justifient-ils leur existence? Pas de molécule= pas d'argent. Prévention= améliorations, gens joyeux qui évoluent dans leur vie personnelle et familiale. Cela fait rager l'industrie pharmaceutique car vous ne leur rapportez pas de l'argent.

 

Il est le temps que vous arrêtiez d'attendre que l'état avec sa formule  protocolaire d'assurance maladie s'occupe de vous. Faîtes appel à la biologie nutritionnelle et fonctionnelle pour prévenir le syndrome métabolique et le développement de toute autre maladie chronique. Prenez-vous en main! La clé est en vous!

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.